« Un système, outil ou programme de sécurité est particulièrement vulnérable lorsqu’il approche de sa fin de vie… »

Traduction libre d’une maxime trouvée dans le « Security Maxims » publié par Argonne National Laboratory. Elle est connue sous le nom de « Maxime de l’antiquité ».

J’ajouterais que cela est surtout vrai… du point de vue du vendeur ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *