Bilan de l’atelier GIA de la semaine dernière

Titre de la conférence : Une approche novatrice en matière de GIA. 

Synopsis de l’événement

Revenu Québec gère 18 000 identités internes actives et traite annuellement plus de 60 000 demandes d’accès touchant celles-ci. De plus, la diversité et la complexité des environnements technologiques et systémiques contribuent à alourdir continuellement le fardeau de gestion de cet écosystème.

En 2009, Revenu Québec s’est lancé dans une révision en profondeur de sa gestion des identités et des accès. Une approche systématique d’amélioration de la GIA a été élaborée grâce à laquelle l’organisation optimise ses façons de faire, améliore sa gouvernance de la sécurité et consolide ses acquis au fur et à mesure. Aussi, une organisation novatrice des éléments à gérer a été élaborée. En s’appuyant sur une compréhension holistique de la GIA, ces améliorations servent de trame de fond à la métamorphose de la Gouvernance des identités et des accès à Revenu Québec.

Dans un esprit de partage et d’ouverture, en partenariat avec Revenu Québec, M. Paris a mis sur pied une série de conférences couvrant l’ensemble de l’expertise originale développée. Ces conférences offrent un retour sur expérience enrichissant de l’amélioration de la GIA telle qu’abordée à Revenu Québec. Cet événement permettra aux participants d’avoir un regard nouveau sur le sujet et les aidera à adopter une approche simple et pragmatique de la GIA.

Retour sur l’expérience

La logistique : L’événement s’est tenu au Hilton Québec dans le centre-ville de Québec. La salle était aménagée pour accueillir 48 personnes. Le niveau de confort et de visibilité des participants était très bon. L’acoustique de la salle permettait de donner la conférence sans l’usage d’un micro si désiré.

Participants : Les organisateurs ont mentionné leur satisfaction face au haut taux de participations. En effet, ils n’attendaient initialement que 30 personnes. Une quatantaine de personnes se sont présentées à l’événement. La plupart des participants semblaient du niveau « décideur » ou « influenceur de décision ». Il faut mentionné que les participants à l’événement étaient de grande qualité et les interactions furent nombreuses et excellentes.

Fait surprenant, certains acteurs importants en GIA ont brillé par leur absence. Notamment, il manquait certains organismes qui ont entamé des travaux importants en GIA. De même, quelques individus qui se positionnent dans le marché comme « spécialistes en GIA » n’ont jamais vu le matériel présenté. J’ai été un peu étonné de cela considérant l’importance de l’événement, le faible coût de participation et toutes les annonces faites de l’événement.

Appréciation de la conférence par les participants : Basé sur les nombreux échanges et questions que nous avons eues durant et après la conférence, il est évident que les participants étaient très attentifs et intéressés par le matériel livré. Ceux qui ont échangé avec nous ont affiché une grande satisfaction quant à la qualité et la pertinence du contenu. Certains ont tenu à souligner la grande maîtrise du sujet par les conférenciers.

La première partie de la conférence touchait surtout l’approche. Cette portion a suscité de l’intérêt mais elle ne chamboulait pas les idées préconçues de l’auditoire. En contrepartie, la deuxième portion exposait des éléments novateurs et l’inconfort des participants devant ces changements de leurs paradigmes était palpable. Au fur et à mesure des échanges qui ont suivi, on a pu observer une progression de l’auditoire vers une acceptation des concepts amenés. Les commentaires reçus (sur place et a posteriori) nous permettent de conclure que le matériel est d’actualité, pertinent et toujours novateur face à la pratique courante du marché.

Atteinte de l’objectif : Cet événement était le point culminant d’une série de conférences offertes avec Revenu Québec touchant la GIA interne. L’objectif était d’offrir à la communauté un retour sur expérience des grandes leçons apprises en matière de GIA. Nous pouvons conclure que l’objectif est atteint.

Conclusion

L’événement fut un franc succès. Selon les dire de certains, les concepts présentés deviendront le modèle de référence par lequel on se comparera. Aussi,  l’objectif de participation à l’événement fut atteint malgré l’absence notable de certains organismes qui auraient pu tirer des enseignements précieux de l’expérience.

Devant le succès obtenu par la conférence et considérant le grand intérêt soulevé par la vision novatrice présentée, il est plus que probable que la GIA sera encore un sujet d’actualité tout au long de 2014.

Ce fut « génial » . . .

La conférence a attiré beaucoup de gens très intéressés et très intéressants.

Je crois que les participants ne regrettent en rien d’être venus. Il y a eu énormément d’échanges et d’interactions. Selon les commentaires reçus, ils sortent avec une meilleure compréhension du domaine et apprécient l’importance des innovations que nous avons mis de l’avant; tant dans l’approche que dans les concepts.

Je crois que les échanges sur ces concepts ne font que commencer… Certains organismes qui ont amorcés des travaux de GIA n’étaient pas de la rencontre. Ils en entendront sûrement parler et voudront peut-être une mise à niveau… Aussi, quelques collègues très actifs en GIA n’ont pas encore vu ce matériel. Leurs clients voudront probablement voir comment appliquer ces concepts dans leur organisation.

J’ai vraiment hâte de poursuivre toutes ces rencontres et ces échanges. C’est vraiment très agréable et stimulant!

Au plaisir

Répétition pour la conférence de la semaine prochaine!

Louis-Philippe et moi avons fait un atelier d’arrimage hier pour s’assurer d’être fin prêts pour l’événement de la semaine prochaine.

Comme toujours, il reste quelques ajustements de dernière minute (que ferions-nous sans la dernière minute) mais tout est en ligne pour l’événement.

Nous espérons vous voir en grand nombre au Hilton Québec à 13:00.

À la semaine prochaine.

Une poussée d’adrénalyne …

Je ne sais pas pour vous. Mais, pour mon client et moi, novembre a été très chaud.

Le sprint final avant livraison de la nouvelle mouture des outils de GIA a été accompagné, comme c’est toujours le cas, de son lot de « petits détails hyper-importants qu’il faut absolument régler sinon ça marchera pas« .

Qu’à cela ne tienne, nous nous sommes relevé les manches et ensembles nous attaquons et réglons ces défis un par un.

C’est vraiment une équipe du tonnerre. Une synergie comme on en rencontre que quelques fois dans une carrière. Je leur lève mon chapeau et je leur dis bravo.

De mon côté, quand on ajoute la préparation pour l’événement de la semaine prochaine à ce blitz de livraison, j’avoue que les congés des fêtes seront salutaires!